Facebook Twitter RSS
jedonne - bannière horizontale bouche trou hiver 2017/2018

Accueil Kiosque Isère > Actualités > Expositions > Expo "Heurs et malheurs de Louis XVII, arrêt sur images" Vizille

Expo "Heurs et malheurs de Louis XVII, arrêt sur images" Vizille

Jusqu'au 1er octobre 2018 au Musée de la Révolution française du Domaine de Vizille

Mort en 1795, à l’âge de 10 ans, dans la prison du Temple, Louis XVII n’a jamais vraiment régné sur la France.


Expo "Heurs et malheurs de Louis XVII, arrêt sur images" Vizille

L'exposition

Si la destinée tragique du fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette continue d’échauffer l’imagination des amateurs de mystères historiques, elle a surtout inspiré de très nombreux artistes en France et dans le reste du monde entre la fin du XVIIIème et le début du XXème siècle.

Aux premières représentations royalistes, qui tentent d’occulter les conditions de détention du jeune prince, succèdent les portraits doloristes de l’enfant martyr, victime expiatoire de la folie politique des adultes.

Tout en restant un sujet privilégié de l’iconographie contre-révolutionnaire, le sujet inspire de nombreux peintres romantiques attirés avant tout par la dimension spectaculaire de ce huis-clos carcéral.

Dans toute l’Europe, des artistes peignent, gravent et sculptent la captivité de Louis XVII, érigée en archétype pictural de l’innocence corrompue.

Les débats qui accompagnent l’exposition contrariée du Capet lève-toi ! (1835) d’Émile Mascré, pièce maîtresse de cette production, témoignent de la puissance évocatrice de cette scène, que d’aucuns continuent de juger traumatisante.

Au moment du centenaire de la Révolution, en 1889, la représentation de Louis XVII en prison ne fait plus peur à la IIIème République et devient un lieu commun iconographique de l’histoire de France. Morceau de choix pour le grand-guignol, la scène devient un incontournable du musée Grévin, tandis que pièces de théâtre et films viennent animer les souffrances du jeune captif sous les yeux d’un public pour lequel ces images sont devenues très familières.

Réunissant une cinquantaine d’œuvres, l’exposition entend revenir sur les différentes étapes de la constitution de cet archétype iconographique, des premières images produites sous la Révolution à l’entrée dans la culture de masse à l’aube du XXème siècle.

Le commissariat scientifique est assuré par deux historiens et un historien d'art : Hélène Becquet (Lycée Carnot, Dijon), Paul Chopelin (Université Lyon 3, LARHRA et François de Vergnette, Université Lyon 3, LARHRA.

Le Domaine de Vizille

Il y a près de quarante ans, l'État transférait déjà un des lieux emblématique de l'histoire de France au Conseil général de l'Isère. La responsabilité est lourde d'assurer à la fois l'intégrité d'un tel patrimoine toujours très convoité et de lui donner un sens au service de tous.

Depuis, au fil des décennies, la détermination du Conseil général de l'Isère a transformé le château présidentiel de la III° et de la IV° République en un service départemental, le Domaine de Vizille, site gratuit, largement ouvert au public, espace de détente et surtout de rencontre et de partage de la culture. Parmi toutes les institutions qui expriment l'engagement culturel de notre département, le Domaine de Vizille est sans aucun doute le plus fréquenté, (800 000 entrées dont 60 000 visiteurs du Musée de la Révolution française). Son attrait réside principalement non pas dans son ancienneté qu'il partage avec tant d'autres, mais dans sa diversité complémentaire (parc, château, musée) et dans sa capacité permanente à précéder la modernité.

Par exemple, les études qui sont encore menées aujourd'hui montrent comment, autant que l'emplacement stratégique, le réseau hydraulique situé à proximité du vieil édifice médiéval fut un élément déterminant de l'implantation, au lendemain de la Renaissance, du connétable de Lesdiguières, soucieux des ressources naturelles et de leur utilisation durable, aménageur visionnaire des espaces public de l'ancienne province du Dauphiné dont l'Isère est en grande partie héritière.

Le Musée de la Révolution française installé dans un site où elle est célébrée depuis deux siècles, attire continuellement l'attention du public sur le rapport étroit entre les arts et l'histoire, entre un événement ou une société et sa représentation, invitant à dépasser l'apparence pour percevoir les réalités, les convictions les mythes ou les propagandes qui sous-tendent toutes les images. Cette démarche originale constitue un éveil critique, une invitation à se défier des discours historiques.

Le musée de la révolution française

Aux portes de Grenoble et du massif de l’Oisans, sur la route Napoléon, le Domaine de Vizille réunit sur un même site, un patrimoine culturel prestigieux et un cadre naturel propice à la détente.

Le musée est installé depuis 1984 dans le château situé au coeur du Domaine de Vizille, ancienne propriété des ducs de Lesdiguières (XVIIe siècle), de la famille Perier (1780-1895), puis résidence d’été présidentielle (1925-1960).
Le 21 juillet 1788, l’Assemblée de Vizille, manifestation politique déterminante dans l’amorce des bouleversements de 1789, scella le destin du château, aujourd’hui Musée de la Révolution française.
L’originalité de ce musée est de rendre compte de l’Histoire à partir des oeuvres d’art. Par leur puissance évocatrice, peintures, sculptures et objets d’art permettent de mieux comprendre le contexte artistique et historique de l’époque ainsi que les événements et les acteurs de la Révolution française.

 


Infos pratiques

Domaine de Vizille - Musée de la Révolution française
Pl. du château - 38220 Vizille
Tél. : 04 76 68 07 35

www.domaine-vizille.fr

Ouverture du parc :
Juin, juillet, août : tous les jours 9h - 20h
Septembre : tous les jour sauf Ma 9h - 19h

Entrée gratuite pour tous



[17/07/2018]


Soyez le premier à rédiger un commentaire 


Nos nouvelles actualités chaque semaine dans votre boîte mail

PlaneteKiosque sur Facebook

Retrouvez PlaneteKiosque sur ses différentes pages facebook

La page Rhône-Alpes Isère

Facebook PlaneteKiosque Rhône Alpes

La page dédiée à Grenoble et son agglo

Facebook PlaneteKiosque Grenoble et agglo

La page dédiée au territoire du Grésivaudan

Facebook PlaneteKiosque Grésivaudan


Actu

Expo "Chroniques d'une abbaye" au Musée de St-Antoine-l'Abbaye

Expo "Chroniques d'une abbaye" au Musée de St-Antoine-l'Abbaye

Depuis le 18 septembre 2016 à St-Antoine-l'Abbaye

Le musée de Saint-Antoine-l'Abbaye réalise en 2016-2017 le remodelage complet du parcours permanent consacré à l'histoire de l'Abbaye et de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Antoine.


>> Expositions

Administrations
Habitat
Vie quotidienne
Social / Emploi
Santé
Enseignement / Formation
Loisirs
Restaurants / Hebergements
Animations, fêtes
Arts et culture
Concerts, musique
Jeune public
Manifestations commerciales
Manifestations sportives
Santé, Caritatif
Spectacles
Mon compte
Qui sommes-nous ?
Publicité
Nous contacter
Mentions légales
Plan du site

Le guide des stations de montagne ete

BDL - carré partenaire 2015/2016