Facebook Twitter RSS

Accueil Kiosque Isère > Actualités > Loisirs > Le petit train de La Mure remis sur les rails !

Le petit train de La Mure remis sur les rails !

Depuis l’effondrement survenu en 2010, le petit train de La Mure ne roulait plus. Détruit pas de violentes chutes de pierre, la voie était hors d’usage et contrainte à la fermeture. Il a fallu près de 10 ans et une nouvelle majorité au Conseil départemental pour faire renaitre de ses cendres un petit train dont tout le monde doutait de sa reprise. C’est un engagement tenu : le petit train de La Mure va être remis sur rails.


Le petit train de La Mure remis sur les rails !

« Depuis longtemps, les habitants de la Matheysine et les milliers de visiteurs attachés à cet héritage du passé minier avaient perdu espoir de revoir un jour reprendre la ligne. Nous avons pris un engagement et nous l’avons encore une fois tenu. Le petit train de La Mure est de retour, il sera dès 2020 sur rails ! » affirme Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

UN PATRIMOINE UNIQUE AU MONDE

Le petit train de La Mure dispose d’une riche histoire débuté au XIXème siècle. A l’époque, c’était un train minier qui fut la première ligne électrifiée au monde.
L’activité minière s’étant éteinte, il est reconverti dans un train touristique qui connait un vif succès. Le Département en assure l’exploitation depuis 1997, le transfert de la gestion de la ligne par l’Etat ayant eu lieu en 1989.
En 2003, il enregistre un pic de fréquentation de 93 000 passagers et connait une moyenne d’environ 70 000 passagers par an.
En 2010, un éboulement de très grande ampleur a lieu sur le lieu-dit « La Clapisse » obligeant à l’arrêt de l’exploitation de la ligne ferroviaire.

UN PILIER TOURISTIQUE DE L’ISERE

Dans le Sud-Isère, le petit train de La Mure constitue un potentiel touristique fort au coeur d’une zone dotée de plusieurs attractions dont le lac du Monteynard, le parc du château de Vizille ou encore la route Napoléon.
La reprise du petit train de La Mure permettra de contribuer au maintien et au développement de l’activité touristique de cette zone et plus largement sur l’Isère.
Le projet de reprise du petit train n’est pas seulement une valorisation du site mais surtout un levier puissant de développement touristique que les habitants du territoire attendent.

LA PROCEDURE DE REMISE SUR RAIL AVEC LE CONCESSIONNAIRE EDEIS

Le 26 octobre 2010 suite à l’éboulement, l’exploitation du train est stoppée.
En 2011, un appel à projets est lancé auprès de trois candidats suivi du lancement d’une Délégation de Service Public (DSP) concessive en 2013. Cette DSP échoue alors en février 2016 en raison d’une infructuosité de la procédure.
Face à ces échecs successifs, est alors lancée une procédure négociée à laquelle participent trois candidats : SNC LAVALIN devenu EDEIS, KLEBER ROSSILLON et TRANSDEV.
Le Département a étudié les différentes offres et l’exécutif du Département a exprimé sa préférence de reprise de l’activité par EDEIS. Le choix de cette candidature sera proposée aux élus du Conseil départemental ce vendredi 30 juin 2017 en séance publique.
EDEIS est une société spécialisée dans l’ingénierie et la gestion d’infrastructures complexes dont le siège social est basé en France. C’est notamment l’aménageur et gestionnaire du panoramique des Dômes au sommet du Puy de Dôme.
La DSP prévoit une période d’engagement du repreneur pour une durée de 30 ans.

LE PROJET DE REPRISE : VERS UNE REOUVERTURE EN JUILLET 2020

La réouverture du petit train devrait avoir lieu pour l’été 2020 selon le calendrier prévisionnel, si le projet ne rencontre pas de contre-temps juridique ni de problème dans les travaux de remise en état

CALENDRIER PREVISIONNEL DES TRAVAUX*

  • Juillet 2017 : remise en service du matériel roulant
  • Printemps 2018 : travaux sur les ouvrages d’arts
  • Printemps 2019 : réfection des voies et construction de la nouvelle gare de La Mure
  • Eté 2019 : aménagement du Belvédère
  • Printemps 2020 : tests avant mise en fonctionnement

*En conditions normales de réalisation du chantier

Le projet d’EDEIS propose une reprise ambitieuse et moderne de l’activité avec :

  • Un petit train 100% électrique
  • Une exploitation du chemin de la ligne entre avril et octobre
  • Une rotation de 9 allers/retours par jour
  • Un parcours allant de La Mure au Grand Balcon
  • La construction d’une nouvelle gare à La Mure avec un musée sur l’histoire du train
  • Un arrêt touristique à la Mine Image pour valoriser l’histoire du territoire
  • La création d’un restaurant panoramique et d’un belvédère au Grand Balcon donnant sur le lac du Monteynard

L’objectif de fréquentation est d’atteindre 120 000 visiteurs par an après la 5ème année d’exploitation

DES INVESTISSEMENTS IMPORTANTS POUR UNE REMISE SUR RAILS

La remise en fonctionnement du petit train de La Mure nécessite une mobilisation importante de fonds afin de réparer les dégâts causés par l’éboulement de 2010 et construire les nouveaux équipements en vue de 2020. L’ensemble du projet se chiffre à 26 millions d’euros.
La DSP mise en place prévoit un investissement initial du concessionnaire à hauteur de 25% et une prise en charge des montants restants par les acteurs publics.
Pour que le projet se réalise, le Département de l’Isère a ainsi fait un effort exceptionnel en accordant un financement plafond à hauteur de 15,7 millions d’euros. Les autres acteurs publics impliqués sont la Communauté de communes de Matheysine (2 millions d’euros), la Région (2 millions d’euros), l’Etat (160 000 euros).
En tant que concessionnaire, EDEIS assume un investissement de 6 millions d’euros.



[01/07/2017]


Soyez le premier à rédiger un commentaire 


Nos nouvelles actualités chaque semaine dans votre boîte mail

PlaneteKiosque sur Facebook

Retrouvez PlaneteKiosque sur ses différentes pages facebook

La page Rhône-Alpes Isère

Facebook PlaneteKiosque Rhône Alpes

La page dédiée à Grenoble et son agglo

Facebook PlaneteKiosque Grenoble et agglo

La page dédiée au territoire du Grésivaudan

Facebook PlaneteKiosque Grésivaudan


Actu

Expo Chorégraphies nocturnes - Photographies de Jadikan

Expo Chorégraphies nocturnes - Photographies de Jadikan

Du 8 décembre 2016 au 1er octobre 2017 au Musée de la Houille Blanche de Villard-Bonnot

Ancien taggeur puis pochoiriste, le photographe Jadikan est proche de l'art urbain. Il affectionne l'usine lorsqu'elle devient friche, la nuit lorsqu'elle est mystère et silence. Muni de ses appareils photographiques, il a pour seule revendication : le droit à l'imagination.


>> Expositions

Administrations
Habitat
Vie quotidienne
Social / Emploi
Santé
Enseignement / Formation
Loisirs
Restaurants / Hebergements
Animations, fêtes
Arts et culture
Concerts, musique
Jeune public
Manifestations commerciales
Manifestations sportives
Santé, Caritatif
Spectacles
Mon compte
Qui sommes-nous ?
Publicité
Nous contacter
Mentions légales
Plan du site

Le guide des stations de montagne ete

BDL - carré partenaire 2015/2016
iLudik - carré territoire
www.jedonne.org - carré partenaire